J’invite les directeurs en entreprise à s’occuper de leurs familles

Avec l’accélération de notre vie quotidienne et l’augmentation de la pression au niveau professionnel, beaucoup de mes clients ont perdu le goût de la compétition.

Les collaborations sont plus courtes, donnant moins de temps à l’investissement dans les aspects humains et créatifs, et l’accent est mis surtout sur l’atteinte des résultats à court-terme. Dans un paradoxe typique de l’entreprise, la direction est en même temps de plus en plus tenue responsable pour le bien-être de ses collaborateurs.

Même les directeurs compétents, avec des supers « track record », très talentueux, se posent des questions, se demandant où est le sens de leur travail.

Quand le client arrive à son premier RDV de coaching, souvent il y a une situation difficile en cours et la personne est à la recherche d’une solution rapide.

C’est pour cela que les nouveaux clients sont souvent étonnés quand je passe à des sujets qui semblent ne rien à voir avec le travail. Le couple, la famille, la santé, les finances, la vie sociale. Parfois, on met le sujet brûlant au travail de côté, et je les invite à commencer par les problèmes les plus intimes et les plus sensibles.

Pourquoi ? Dans mon approche de leadership multidimensionnel et post-conventionnel, le leader est en premier lieu le leader de sa propre vie.

blog post photo leadership

Même si l’entreprise lui demande – en tant que directeur – un fonctionnement court-termiste, lui – en tant que leader – doit garder une vision long-terme de ce qu’il veut accomplir.

Personnellement et professionnellement, il doit être clair sur ce qu’il veut vivre lors de cette unique vie très précieuse qui lui a été donnée à vivre.

Il doit également assumer un leadership positif et constructif dans les relations et les cercles les plus proches. Ces parties de nos vies sont encore plus sensibles aux petits changements que nous pouvons y apporter que les organisations que nous gérons.

Quand le leader regarde sa vie pour l’aligner avec ses valeurs personnelles, là où c’est le plus important, auprès des personnes qui seront présentes s’il tombe malade ou qui l’aimeront même s’il perd sa situation…

…il reprend rapidement confiance, il reprend sa juste place, ce qui lui permet très naturellement de résoudre efficacement les difficultés qu’il rencontre dans la sphère professionnelle.

Une fois que le leader a adressé ces questions dans tous les domaines de sa vie, il peut commencer à incarner un leadership en harmonie avec sa véritable mission.

© 2016 Betsy Parayil-Pezard – http://www.connectionleadership.com

Betsy Parayil-Pezard est une coach américaine basée en France depuis 15 ans. Avec Connection Leadership, elle partage ses outils pour transformer sa vie. 

**Connection Leadership School** vient de sortir son premier programme et c’est gratuit pendant une période limitée. Inscriptions ici : https://connection-leadership-school.mykajabi.com/store/Bn2NUs2b

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s